• Accueil
  • > Grus Gascogna, qui sommes-nous ?
Grus Gascogna, qui sommes-nous ?

La préservation de la Grue cendrée sur notre territoire mobilise depuis 1992 des partenaires fédérés autour d’un projet commun de connaissance, de préservation, d’information et de mise en valeur écotouristique.
Réunis dans le collectif Grus Gascogna, ces partenaires s’engagent dans une concertation permanente de leurs actions dans ces trois domaines clés.

Le territoire du Parc naturel régional recouvre une grande partie de l’espace d’hivernage de la Grue cendrée, au cœur du plateau landais.


La présence de ce grand migrateur est repéré comme un enjeu patrimonial majeur dans sa charte (2014 - 2026). Cet enjeu est contenu dans l’Objectif opérationnel 5.1 de sa Charte, intitulé : ’Confirmer le positionnement du territoire sur l’écotourisme’ de la priorité politique n°5 : Accompagner l’activité humaine pour un développement équilibré.


Le Parc, avec son centre de découverte de l’environnement (Maison de la nature du Bassin d’Arcachon) et ses missions territoriales, intervient en faveur de la Grue cendrée au titre de son engagement en faveur de la protection et de la connaissance des patrimoines naturels, d’éducation à l’environnement et d’écotourisme. Il propose également des sorties d’observation sur les lieux de gagnage, au retour au dortoir ou au lever des Grues. Les week-ends autour de la découverte de cet oiseau migrateur sont souvent doublés d’une thématique, pour le plus grand plaisir des hôtes qui apprécient l’alliance : observation in situ & ateliers DIY (do it yourself) ou séance de bien-être (yoga, massages etc).


En savoir plus...

Dès 1992, la LPO Aquitaine (le CROAP à l’époque) est aux côtés du Parc naturel, de la Fédération des chasseurs des Landes et de la Chambre d’agriculture pour mieux comprendre et favoriser le développement de l’hivernage des grues cendrées sur le plateau landais.
Son équipe est de tous les suivis d’observations et rassemble des experts passionnés, auteurs de nombreux ouvrages et d’études, en lien avec des spécialistes des autres pays de la Grue. La LPO propose un calendrier de sorties d’observation pendant toute la période d’hivernage.

En savoir plus...

La Direction Environnement du Département des Landes et l’équipe des naturalistes de son service Patrimoine naturel, organisent et coordonnent les suivis et études de la Grue cendrée dans le cadre du partenariat Grus Gascogna. Le Département des Landes au titre de sa compétence de préservation des Espaces Naturels Sensibles, mène une politique de préservation et de valorisation de son patrimoine naturel depuis 1967. Actuellement le schéma Nature 40 (2018-2027) régit ses stratégies en faveur de la nature et une liste des espèces à enjeux pour le Département a vu le jour. La Grue cendrée figure dans cette liste « Top Nature 40 » avec un enjeu écologique majeur. A ce titre le Département agit en confortant un réseau de sites labellisés ’Nature 40’, en achetant et ou en participant financièrement à la gestion des sites importants pour l’hivernage de cet oiseau protégé et considéré comme ’espèce prioritaire’ dans les Landes (site de la réserve Nationale d’Arjuzanx, Réserve Naturelle Nationale du Marais d’Orx, sites de la Fédérations départementales des chasseurs). Le Département travaille aussi à compléter et valoriser ses connaissances sur la biodiversité landaise, mais aussi à partager ces connaissances par l’éducation et la sensibilisation.

En savoir plus...

Le site d’Arjuzanx, géré par le Syndicat mixte de gestion des espaces naturels, est l’un des deux principaux dortoirs des Grues cendrées pendant leur hivernage dans les Landes de Gascogne, et l’un des principaux sites en France.


Cette réserve est devenue un centre de suivi scientifique et de ressource majeur pour la connaissance des comportements de l’oiseau. Arjuzanx est membre du réseau Grues France et de l’European Crane working group.


Équipé d’observatoires, le site d’Arjuzanx est propice à l’observation du lever et du coucher des Grues. Les animateurs et les gardes nature de la Réserve accueillent le public à la Maison de site, pendant toute la saison d’hivernage, lors de sorties d’observation : sorties à la Tour, sorties ’comptage’ ou sorties ’photos’


En savoir plus...

La Fédération des chasseurs des Landes intervient comme gestionnaire de zones humides, marais ou lagunes, dont le rôle de dortoirs s’affirme chaque hiver.
Ces lieux stratégiques, disséminés sur le massif landais jusqu’aux barthes de l’Adour, font l’objet d’une gestion naturaliste garantissant la quiétude des espèces qui y vivent.
La Fédération des chasseurs des Landes est également propriétaire de l’observatoire de Lencouacq, lieu ressource pour observer les Grues sur un champ de maïs au sud du camp du Poteau.


En savoir plus

Pas de grues cendrées dans les Landes de Gascogne sans maïs.
L’extension des zones de culture dans les années soixante-dix n’est évidemment pas étrangère au développement des migratrices sur notre territoire.
Dès le début des années quatre-vingt-dix, la Chambre d’Agriculture des Landes, en coopération avec le Parc naturel et la LPO Aquitaine, a mobilisé les producteurs de la filière autour d’une opération agri-environnementale originale visant à favoriser l’hivernage de la Grue par des mesures adaptées de maintien des laisses de récoltes et de labours tardifs. Plus de soixante agriculteurs y ont participé.
Depuis, la Chambre d’Agriculture est un acteur incontournable pour le suivi des assolements, mais aussi pour la sensibilisation des agriculteurs à un agritourisme ornithologique.


En savoir plus...

Créée le 20 août 1976 et gérée par la SEPANSO*, la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang de Cousseau est située à 60 km à l’Ouest de Bordeaux et à 3 km de l’Océan Atlantique. Elle s’insère entre les deux grands étangs du Médoc, Carcans-Hourtin au nord et Lacanau au sud.


On y découvre les dernières dunes anciennes, en forme de paraboles, entièrement boisées d’Arbousiers, de Chênes verts, de Chênes pédonculés… aux aspects de forêt vierge. Les dépressions intradunaires, appelées localement "barins", sont colonisées par une végétation palustre typique. Puis, derrière ces dunes, l’étang et son vaste marais, demeure d’été des dernières vaches marines…


C’est dans ce paysage que s’arrête la Grue cendrée depuis l’hiver 1988-1989. À partir de ce premier hivernage, les effectifs n’ont fait qu’augmenter. Alors que nous avions seulement 10 individus hivernants sur la réserve début 1990, nous comptabilisons aujourd’hui plus de 8000 oiseaux.


Afin de contribuer aux actions de préservation, à l’acquisition de connaissances et à la valorisation de la présence de la Grue cendrée en Aquitaine, nous avons rejoint en 2012 le collectif "Grus Gascogna" et l’ensemble de ses partenaires.


* Fédération des Sociétés pour l’Etude, la Protection et l’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest


En savoir plus...

La diversité des milieux représentés sur le site (aulnaie saussaie marécageuse, saussaie marécageuse, prairies humides eutrophes, roselières) permet ainsi à de nombreuses espèces, dont la Grue cendrée, d’y trouver des conditions adéquates et/ou optimales.


En savoir plus...

Située au sud des Landes, la réserve offre une mosaïque d’habitats, notamment à destination de nos Dames grises de Gascogne.


En savoir plus...